VOTRE RELATION A L’AMOUR EN 5 QUESTIONS

VOTRE RELATION A L’AMOUR DANS TOUS CES ETATS

Ou en êtes-vous avec l’amour ?
Savez-vous aimer et savez-vous être aimé ?
Vous aimez-vous ?

L’amour est à la première place de votre vie, parce qu’il participe de façon active à votre bien être, votre bonheur, votre équilibre et votre santé !

 

Oui c’est l’amour qui nous porte, qui nous fait vibrer, qui nous rend heureux.
Sans lui c’est une part de notre humanité qui s’envole et disparaît dans les limbes.
On ne peut tout simplement pas vivre sans amour !
Alors oui célébrons-le dans tous ses états !
Donnons-le autant que nous le pouvons !
Recevons-le avec gratitude !
Rendons-le au centuple !
Prenons le plus grand soin de chacune de nos relations d’amour car c’est notre bien le plus précieux.
Tel un joyau parons-le de toutes les grâces…

Mais savons-nous vraiment prendre soin de nos relations d’amour ?

Car l’amour est changeant, tantôt fragile, tantôt fort.
Tantôt doux et parfois violent, il lève en nous un souffle émotionnel, qui parfois nous emporte !

Nous aimons comme nos parents nous ont aimé, car c’est notre première expérience du sentiment d’amour qu’il nous a été donné de vivre.
Nous allons donc donner et recevoir de l’amour en fonction de ce que nous avons reçu en partage.

Alors, comment c’est noué, cette première relation à l’amour ?

1. Cet amour vous a-t-il prodigué l’attention et les soins dont vous aviez besoin ?

Si oui, vous savez écouter et comprendre avec attention les vrais besoins de ceux qui vous entoure. Vous y répondez chaleureusement et avec plaisir.

Si non, recherchez-vous à vous conformer aux attentes de l’autre pour être aimé(e) et aimable ?
Savez-vous encore qui vous êtes et ce que vous aimez?

 

2. Cet amour était-il sécurisant ?

Si oui, vous pouvez y puiser votre confiance en vous, votre stabilité.

Si non, avancez-vous dans la vie la peur au ventre, angoissé(e) par tous les changements qui vous environnent, les situations nouvelles ?
Manquez-vous de confiance en vous, en vos capacités?
Peut-être même êtes vous gêné(e) à l’idée de recevoir un cadeau, un câlin ou une attention ?

 

3. Avez-vous reçu un amour inconditionnel ?

Si oui, vous savez donner sans attendre en retour et vous êtes surement généreux(se) et ouvert(e).

Si non, qu’attendez-vous de l’autre en échange de votre amour. Qu’achetez-vous en donnant votre amour? De l’attention, des biens matériels, des récompenses ?
Posez-vous des conditions à votre amour ? Si tu fais si, tu auras çà.
Ou attendez-vous une attitude ou des actions bien précises en réponse à vos attentions ?
Ou au contraire, craigniez vous quand on vous aime que l’on vous réclame une contre partie ?
Ou encore vous sentez-vous obligé(e) d’adopter une attitude spécifique, ou de donner ou de faire en échange quelque chose pour l’autre, même si vous n’en avez pas envie ?
Vous sentez-vous en dette parce que l’on vous aime ?

 

4. Cet amour vous a-t-il épanouit ?

Si oui, surement êtes vous une personne joyeuse et heureuse de vivre, libre dans l’expression de votre personnalité, de vos choix.

Si non, vous êtes vous senti(e) étouffé(e), ou incompris(e) ?
Avez-vous du mal à être vous-même, a vous exprimer librement ?

 

5. Cet amour vous a-t-il fait grandir ?

Si oui, vous êtes senti(e) accompagné(e) et aimé quand vous avez affronté des évènements difficiles ou importants.
Vous avez été encouragé(e) à sortir de votre zone de confort pour réussir ce que vous aviez entrepris.
Si vos tentatives de réussite se sont soldés par un échec, on vous a surement encouragé(e) à persévérer.
Vos victoires ont été valorisées et reconnues.
Aujourd’hui, vous avancez dans la vie, sûr(e) de vos entreprises, car vous savez que chaque échec vous rapproche du but. Vous connaissez votre valeur, vos forces.

Si non, peut être êtes vous timide ? Vous sentez vous insignifiant(e) ? Voir indigne de recevoir de l’amour ?
Vous ne percevez pas clairement votre vrai valeur.
Vous vous découragez facilement.
Vous avez du mal a avancer dans la vie.
Vous craigniez les jugements des autres.

 

Si-vous avez été aimé inconditionnellement pour ce que vous êtes, rendez grâce, vous avez une chance incroyable, vous êtes béni(e) par l’Amour authentique, si rare et si précieux.

«Pour pouvoir t’aimer sans réticence, j’ai dû apprendre à m’aimer sans réserve»

Si vous n’avez pas eu la chance de recevoir cet amour inconditionnel, alors vous avez peut-être des blessures psychologiques liées à votre enfance.
Pour aller plus loin, et savoir de quelles blessures d’être vous souffrez, vous pouvez lire l’excellent livre de Lise Bourbeau sur les cinq blessures qui empêche d’être soi-même :

 

Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-mêmeLes 5 blessures qui empêchent d'être soi-même
Ce livre démontre que tout ce que nous vivons provient principalement de cinq grandes blessures de bases. Grâce à ce livre et à une description très détaillée (physique, émotionnelle et mentale) de chacun des cinq masques que nous créons pour cacher ces blessures, vous arriverez à identifier la vraie cause (blessure) d’un problème précis dans votre vie. ?Ce best-seller (200 000 ex vendus) vous permettra d’entreprendre la bonne démarche de guérison, celle qui mène au résultat recherché : être vous-même ! Vous découvrirez également les grandes forces innées en chacun de vous qui contribueront à réaliser pleinement votre vie ! Lise Bourbeau vous propose une solution pratique à la fin de ce livre pour arriver à transformer vos problèmes quotidiens en tremplin, grandir et redevenir conscient que vous êtes un DIEU créateur !

D’après Lise Bourbeau, le processus se développe en 4 étapes, en voici un extrait :

« Après avoir connu la joie d’être lui-même, première étape de son existence, il connaît la douleur de ne pas avoir le droit d’être lui-même qui est la deuxième étape. Vient ensuite la période de crise, la révolte, la troisième étape. Afin de réduire la douleur, l’enfant se résigne et finit par se créer une nouvelle personnalité pour devenir ce que les autres veulent qu’il soit. Certaines personnes demeurent enlisées à la troisième étape durant toute leur vie, c’est-à-dire, qu’elles sont continuellement en réaction, en colère ou en situation de crise.
C’est Durant les troisième et quatrième étapes que nous créons plusieurs masques (nouvelles personnalités) qui servent à nous protéger contre la souffrance vécue lors de la deuxième étape. Ces masques sont au nombre de cinq et correspondent à cinq grandes blessures de base vécues par l’humain”.

Les 5 cinq blessures traitées dont il s’agit dans ce livre sont :

– Le rejet :

Vous vous êtes senti(e) rejeté(e) par votre parent du même sexe que vous.

Ces actes, ces mots vous ont dénié en quelques sortes le droit d’exister. Vous n’avez pas eu le droit d’être vous-même.

Votre plus grande peur, c’est d’être pris(e) de panique parce que vous ne savez plus comment réagir ou que vous ne comprenez pas ce que l’on attend de vous.

– L’abandon :

Entre 1 et 3 ans, vos besoins affectifs n’ont pas été rempli par votre parent du sexe opposé.

Vous vous êtes senti(e) abandonné(e), seul(e) et mal aimé(e).

Votre plus grande peur, c’est de vous retrouver seul(e).

– L’humiliation :

Entre 1 et 3 ans, généralement votre mère (le parent qui s’occupait le plus de vous à cette période) contrôlait tous vos faits et gestes.

Vous avez manqué de liberté et vous vous êtes senti(e) humilié(e).

Votre plus grande peur, c’est que l’on vous prive de votre liberté.

– La trahison :

Entre 2 et 4 ans, votre parent du sexe opposé n’a pas répondu à votre besoin d’amour (c’est l’époque ou vous vouliez épouser votre père ou votre mère).

La façon dont votre parent a réagi à vos attentes vous a fait ressentir une forte déception, vous êtes senti(e) trahi(e).

Votre plus grande peur, c’est de vivre la séparation de l’être aimé ou que l’on vous annonce que l’on ne vous aime plus.

– L’injustice :

Entre 4 et 6 ans, votre parent du même sexe a exigé de vous des résultats que vous ne vous sentiez pas capable d’atteindre, ou que vous jugiez trop difficile.

Vous vous êtes senti(e) coincé(e) et en faute, vous avez trouvé cela très injuste.

Votre plus grande peur, c’est que l’on ne reconnaisse pas la valeur de votre travail ou que l’on reste indifférent à vous. Vous redoutez les personnes froides et distantes.

Pour pouvoir aimer librement et que votre amour nourrisse l’être aimé, pour accueillir l’amour de l’autre, vous avez besoin de guérir de ses blessures.
Faute de quoi, vous continuerez surement à vivre des relations amoureuses plus ou moins bancales ou toxiques.

Car les blessures que vous portez continueront à vous attirer des personnes qui les exploiteront (même involontairement), ou qui souffrent des même troubles que vous.

 

Je vous conseille de lire cet article, pour mieux en comprendre les mécanismes et l’impact sur votre relation de couple :

COMMENT AVOIR LE COUP DE FOUDRE ET EN SOUFFRIR

Comment avoir le coup de foudre et en souffrir ?

 

Ne blâmez pas vos parents pour les souffrances qu’ils vous ont involontairement infligés. Probablement, eux même ont souffert des même blessures, et c’est la raison pour laquelle ils vous les ont transmises.

Soyez le maillon faible d’une longue chaîne de transmission de la souffrance, brisez-la ! [twittez cette phrase ! ]

Prenez aujourd’hui la décision de vous libérer de cette souffrance pour vous, pour vos enfants et les générations futures. Mettez-vous en action immédiatement pour ancrer votre décision et achetez maintenant le livre de Lise Bourbeau en cliquant ici :

Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-mêmeLes 5 blessures qui empêchent d'être soi-même


Les 5 étapes vers la guérison

  • 1. Pour vous libérer de cette souffrance et entamer un processus de guérison, vous allez passer par plusieurs étapes, dont la première était d’en prendre conscience.
    Cette prise de conscience est douloureuse, car elle nous fait revivre et nous place en face de notre souffrance. La plupart du temps, nous évitons soigneusement cette situation car nous en avons peur.

 

  • 2. La seconde étape consiste à accepter que vous soyez dans cette situation.

 

  • 3. La troisième étape est de pardonner d’abord à vos parents, puis à vous même.
  • Lors de la seconde et troisième étapes, vous allez certainement ressentir de la colère envers vous-même et vos parents. C’est normal et humain d’en vouloir à l’autre et à soi même, identifiez, autorisez et acceptez votre colère ou tout autre émotions liées à vos souffrances. Sinon, vous n’arriverez pas à pardonner.

 

  • 4. Lors de la quatrième étape, vous devriez vous sentir plus en paix avec tout çà. Vous allez donc pouvoir analyser les conséquences que cela a dans votre vie d’aujourd’hui, mais aussi dans celle de vos proches.
  • A ce stade, vous allez constater que vous aussi vous avez infligé ce type de blessures à des personnes de votre entourage. La encore, accepter et pardonner sont les maîtres mots, car ils sont libérateurs.

 

  • 5. La cinquième étape consiste à identifier à qui et en quoi profite le crime !
  • Si vous avez perpétué et entretenu cette souffrance, c’est que quelque part au fond de vous, elle vous a servi.
  • Peut être vous a-t-elle permis d’obtenir de l’attention ? Ou quoi d’autre ?
  • Pour guérir vous devez renoncer totalement à tout ce qu’elle vous apporte. Sinon vous resterez piégé dans des comportements nuisibles.
    Lors de cette étape vous devez vous ouvrir à vous-même avec compassion, amour et sans jugement, dans l’acceptation.

Durant tout le processus de guérison qui peut prendre du temps, vous serez certainement plus sensible et irritable, c’est normal.

Par contre, si vous vous sentez trop abattu(e), ou déprimé(e) ou sujet(te) a une intense fatigue, je vous invite à consulter un spécialiste (médecin ou psychologue ou psychothérapeute de votre choix) et à vous faire aider.

Pour vous aider dans votre démarche voici quelques outils dont vous pourriez avoir besoin.

LES OUTILS

Il existe un tas d’outils plus ou moins efficace pour vous soigner vos blessures, j’ai sélectionné pour vous les plus efficaces.
De plus, ils pourront vous être utile dans de nombreuses autres situations.
Vous verrez vous ne regretterez pas de les connaître.

E.F.T. (Emotional Freedom Technique) ou Technique de libération émotionnelle

Surement l’un des moyens les plus puissant pour vous aider à vous libérer de vos blessures.

Vous pourrez en apprendre les bases dans le livre de Gary Craig, fondateur de la méthode, en vous inscrivant sur le formulaire ci-après :

Recevez gratuitement l’e-book de Gary Craig sur l’E.F.T.


Recevez gratuitement l’e-book de Gary Craig sur l’E.F.T.

ou vous en procurer la version papier en cliquant sur le livre ci-après :

Le manuel d’EFTLe manuel d'EFT de Gary Craig

L’EFT peut être considéré comme la découverte de santé la plus révolutionnaire de ces dernières années. Les techniques de Libération Émotionnelle (EFT) se sont révélées étonnamment efficaces dans des milliers de cas cliniques. Elles peuvent s’appliquer sur à peu près chacune des questions émotionnelles et physiques qui peuvent se présenter. Elles donnent très souvent des résultats là où toutes les autres méthodes thérapeutiques avaient échoué. Vous découvrirez, en vous appuyant sur les techniques développées dans ce manuel pratique, que chacun peut employer l’EFT sans pour autant suivre une formation longue et ardue. De plus, l’EFT ne présente aucun risque pour le patient, n’utilisant aucun médicament ni chirurgie. Un cours qui s’adresse autant aux professionnels qu’aux profanes, et rédigé de manière simple et facile à comprendre. Gary CRAIG est l’initiateur de l’Emotional Freedom Technique. Ce manuel d’EFT est l’ouvrage fondateur qui fait référence en la matière. Il est indispensable à qui veut s’initier à cette méthode en respectant les préconisations de son fondateur.

 

Une fois que vous en aurez assimilé les bases, vous pouvez vous aider avec les vidéos de la papesse de l’EFT, Caroline Dubois, qui offre sur sa chaîne Youtube un panel d’EFT en fonction de vos besoins, dont notamment :

L’EFT en toute autonomie

 

 

La paix avec le passé

 

 

S’accepter inconditionnellement

 

 

 

 

 

Ou avec l’excellent travail de Claude Canivez sur son blog :

J’aime l’EFT

Et tout particulièrement avec cet article adapté à la situation

SE DÉFAIRE DE SES CONDITIONNEMENTS FAMILIAUX

 

 LE HO’OPONOPONO

 

Cette méthode Hawaïenne présente de grand avantage, elle est simple et rapide a mettre en œuvre en toutes circonstances.

Bien au delà de la méthode, c’est une belle philosophie de vie qui se cache derrière, si vous ne connaissez pas, je vous laisse la découvrir au travers du livre du Dr Luc Bodin et de Maria-Elisa Hurtado-Graciet :


Le Ho’oponoponoLe Ho'oponopono
Ho’oponopono est un « Art » ancestral Hawaïen grâce auquel nous comprenons que tout ce qui advient dans notre vie, tout ce qui nous affecte et nous dérange, provient de mémoires et programmes inconscients qui nous emprisonnent dans un monde teinté de souffrances. En nettoyant ces vieux schémas toxiques, Ho’oponopono nous invite à transformer nos problèmes et difficultés en leviers favorables à notre évolution et à la restauration de notre Identité authentique. Une identité paisible, libre et sereine. D’autre part, Ho’oponopono nourrit en nous la conscience que l’humanité est reliée par un lien d’amour universel auquel il faut tendre pour accéder à une nouvelle manière d’être, fondée sur la Paix intérieure. Seule cette paix (cette sérénité et cette liberté) retrouvée en nous-mêmes peut apporter les changements que nous souhaitons dans le monde. Grâce à ce livre, expérimentez Ho’oponopono dans votre quotidien et découvrez les clés d’une existence heureuse et partagée ! Dr Luc Bodin est docteur en médecine, diplômé en cancérologie clinique et spécialisé en techniques de santé naturelles. Il est l’auteur de nombreux livres à succès dont : Mieux lire et comprendre les analyses biologiques (Éd. du Dauphin) et Le guide de la médecine globale et intégrative (Éd. Albin Michel). Maria-Elisa Hurtado-Graciet est praticienne en PNL, en EFT et autres techniques psycho-énergétiques ; elle anime des conférences et des ateliers en France et en Espagne sur les thèmes de ces techniques efficaces et peu connues. Son site Internet : www.eveiletsante.fr


En complément et pour répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser sur le Ho’oponopono, vous pouvez télécharger cet ebook gratuit :

Mieux comprendre le Ho’oponopono

 

 

LA MÉDITATION

Elle va vous aider à prendre du recul par rapport à vos pensées et vos émotions.
Si vous voulez en savoir plus sur vos pensées et vos émotions, je vous conseille cet article :

QUE CACHENT NOS ÉMOTIONS ? – GÉREZ LES ! OU PLUTÔT GÉREZ VOS PENSÉES !

QUE CACHENT NOS ÉMOTIONS ? – GÉREZ LES ! OU PLUTÔT GÉREZ VOS PENSÉES !

et pour en savoir plus sur la méditation et comment faire, je vous conseille le livre de Matthieu Ricard :


L’art de la méditationL'art de la méditation de Mathieu Ricard
L’art de méditer est un cheminement que les plus grands sages apprennent tout au long de leur vie. Pourtant, sa pratique au quotidien transforme notre regard sur nous et sur le monde. En trois chapitres – Pourquoi méditer ? Sur quoi ? Comment ? – Matthieu Ricard ouvre le chemin au plus néophyte des lecteurs. À chaque étape de ce manuel, il s’appuie sur des exemples qui permettent de passer du concept à la pratique. Riche de sa double culture, de son expérience de moine bouddhiste, de sa connaissance des textes traditionnels et de sa fréquentation des maîtres spirituels, Matthieu Ricard montre le caractère universel d’une méditation fondée sur l’amour altruiste, la compassion, le développement des qualités humaines et les bienfaits que cette pratique apporte à chacun dans notre société individualiste et matérialiste.

Les méthodes dont je viens de vous parler sont compatibles entre elles, voire complémentaires.
Je vous invite donc a vous familiariser avec progressivement, choisissez celle qui vous attire le plus en premier, puis passez à la suivante.

Elles constituent un véritable investissement en vous-même et vous rendrons de nombreux services, j’en fais l’expérience quotidiennement.
Vous pouvez en attendre de nombreux changements et améliorations dans votre vie.

Vous pouvez laisser les témoignages de vos expériences sur ses différentes méthodes en commentaires ou poser vos questions. Je vous répondrai avec plaisir.

2 réflexions au sujet de “VOTRE RELATION A L’AMOUR EN 5 QUESTIONS

  1. Quelle boîte à outils ! (et merci d’y avoir inclus mon blog).

    Vos lecteurs ont de quoi se poser plein de bonnes questions et beaucoup de choix pour y apporter des réponses …

    Bravo pour cet article. 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :