"Je ne connais pas la peur, car la peur tue l'esprit. J'affronte ma peur, je lui permet de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle est passée, je tourne mon œil intérieur sur son chemin. Et là ou elle est passée, il n'y a rien. Rien a part moi." Extrait du livre Dune de Franck Herbert

Peurs : l’impact relationnel

Peurs, vous avez dit peurs ….

Nous sommes habités en permanence par des émotions dont nous ne sommes pas conscients, car l’être humain est avant tout un être émotionnel. Et au cours d’une simple journée, nos émotions se succèdent à une telle fréquence qu’à moins d’être dans l’observation pleine et consciente de soi, il est impossible de les saisir toutes.

 

Vos peurs et vous

 

Donc vous ne vous en rendez surement pas compte , mais dans votre relation à l’autre vous vivez constamment dans la peur de quelque chose et de leurs conséquences engendrant un stress permanent.

– Peurs de déplaire

– Peurs de mettre l’autre en colère, de l’énerver, de le contrarier ou de le mettre de mauvaise humeur

– Peurs de le faire souffrir, de le blesser ou de l’humilier

– Peurs de l’ennuyer, ou de le placer dans une situation gênante

– Peurs de ne pas répondre à ses attentes, de le décevoir, de ne pas être à la hauteur.

– Peurs de générer chez lui de l’insatisfaction, de la frustration ou du manque

– Peurs de le déranger

– Peurs de ne pas faire ce qu’il faut ou comme il aimerait

– Peurs de …. etc… car il y a tellement de peurs diverses et variées que je ne peux les citer toutes ici !

 

Et tout çà au nom de l’amour, oui vous avez bien lu, parce que vous l’aimez vous avez constamment peur pour votre partenaire.

Mais en réalité toutes ces peurs se sont les vôtres, elles sont issues de vos croyances de vos traumatismes principalement ceux de l’enfance, d’ailleurs à ce propos, si vous ne l’avez pas encore lu et pour aller plus loin sur ce sujet, je vous invite à lire cet article :

Votre relation à l’amour en cinq questions

Pour en revenir à nos moutons, enfin plutôt aux peurs que vous ressentez et en dehors du stress qu’elles engendrent, elles vont avoir une conséquence de taille si vous n’en prenez pas conscience :

Vos peurs vont prendre le contrôle de votre relation à l’autre et faire de vous un(e) manipulateur(rice) à votre insu.

Eh oui, c’est dingue !

Si ça peut vous rassurer ont est tous logé à la même enseigne !

Franchement, personnellement, ça me rassure pas du tout bien au contraire, surtout que je sais pertinemment que ça n’implique pas que les relations avec mon conjoint mais aussi avec toutes les personnes que j’aime !

Je vous explique tout ou vous avez trop peur pour en savoir plus ?

Vous pouvez toujours abandonner la lecture de cet article là, parce la suite n’est pas drôle du tout et je ne vous en voudrais pas. Mais si vous avez envie de retrouver votre paix intérieure et de vous créer une relation de couple fantastique alors je vous invite à lire la suite attentivement.

 

Votre première réaction en cas de peur va être de reprendre le contrôle, pour d’éviter de rencontrer la véritable cause de votre peur.

De plus notre ego va vous faire croire que toutes ces peurs vous les ressentez pour l’autre, mais c’est faux ce sont vos peurs.

En réalité vous avez peur pour vous même !

Par exemple quand vous avez peur de décevoir votre partenaire et bien en vérité, vous avez peur que l’autre vous rejette ou ne vous aime plus ou vous abandonne etc …

Donc vous l’aurez compris, votre égo vous manipule et s’arrange pour masquer la véritable origine de votre peur, car avoir peur pour l’autre est acceptable. Cela vous évite de faire face à votre propre souffrance intérieure liée à vos blessures d’enfance et à vos peurs les plus profondes.

Mais voilà, se mentir à soi-même et aux autres à toujours de graves conséquences, même si vous n’en êtes pas conscient(e).

 

Le contrôle

 

Vous allez mettre en place une véritable stratégie pour que l’objet de votre peur ne se concrétise pas.

En dehors du fait que vous vous manipulez et vous vous mentez, vous allez tenter de contrôler l’autre.

Voici comment :

Par exemple, quand vous avez peur que votre partenaire ne soit satisfait(e) de vous, vous avez peur qu’il vous quitte, donc vous allez contrôler ce qu’il pense de vous. Vous allez tout faire pour lui donner l’image de ce qu’il attends de vous.

Se faisant, vous n’allez plus être vous-même, mais la personne qui correspond à ce que vous pensez que votre partenaire attends.

Résultats, vous vous perdez vous même, vous vous mentez, vous trompez votre partenaire et vous contrôlez ce qu’il pense de vous ! Vous vous êtes manipulé et vous l’avez manipulé.

 

Les conséquences du contrôle

 

Ainsi vous vous privez de votre liberté d’être et vous privez l’autre de sa liberté d’être, puisque vous contrôlez ses pensées à votre égard et au delà de ses pensées, son comportement envers vous.

Votre relation à l’autre est totalement faussée, exit la spontanéité et la sincérité.

Votre relation est en grand danger, car vous allez répéter quotidiennement ce type de scénarios avec toutes les conséquences que cela implique, à savoir :

– 1. A la longue, vous ne saurez plus du tout qui vous êtes tellement vous aurez tenté de ressembler à l’image que l’on attends de vous.

– 2. Il y a de très grande chance qu’un beau matin, votre partenaire ne vous reconnaisse plus du tout. Vous n’aurez plus rien de la personne qu’il a aimé lors de votre première rencontre.

– 3. Si le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l’escalier. La vérité finie toujours par éclater au grand jour. Votre partenaire, tôt ou tard, se rendra compte qu’il est manipulé et contrôlé. Ce jour là, il y a de grande chance pour les choses se passe très mal.

 

Comment s’en sortir ?

 

Le contrôle et la manipulation sont le résultat de vos peurs et blessures les plus profondes.

Votre ego, a tout fait pour que  vous ne les regardiez pas en face afin de ne pas en souffrir. Mais en fait, vous avez obtenu ce que vous ne vouliez pas, à savoir vous souffrez quand même de vos peurs et pire vous faites souffrir la personne que vous aimez, en le privant de sa liberté.

Plus grave, vous risquez de provoquer votre pire cauchemar, perdre l’amour de la personne qui vous est la plus chère.

Pour vous libérer de cette situation de souffrance, il n’y a qu’une seule solution :

Prenez votre courage pour affronter la situation et accepter de regarder vos peurs et vos blessures en face.

Les examiner attentivement afin de bien reconnaître ce qu’elles sont et ce qu’elles sont capables de vous faire faire.

Identifiez clairement les réactions qu’elles vous poussent à avoir dans votre quotidien, pour bien en démonter tous les mécanismes personnels, les stratégies.

Vous accepter dans votre souffrance sans aucun jugement. Il n’y a aucune faute de votre part, simplement vous avez une réaction inadaptée face à votre douleur. C’est normal, personne ne vous a appris a gérer votre souffrance, et vous avez agi comme vous le pouviez.

Pour vous aider dans cette rencontre avec vous même et votre souffrance, la pratique de la méditation peut vous être d’une très grande aide. Je vous invite donc à vous inscrire sur le lien ci-après pour en savoir plus :

Découvrez une nouvelle approche de la méditation


 

 

 

Prendre la décision ferme et définitive de plus entrer dans le piège que vous propose votre ego face à votre souffrance. Et à chaque fois que vous avez peur pour l’autre, être conscient(e) qu’il s’agit en vérité de vos souffrances intérieures et que l’autre n’a rien a voir ça !

Prendre la décision de lâcher totalement le contrôle et de faire confiance tout simplement à votre amour réciproque.

Ainsi vous retrouverez votre liberté d’aimer et vous libérerez votre amour.

Pour vaincre vos peurs, vous pouvez également reconditionner votre esprit avec cet extrait du livre « Dune » Franck Herbert :

« Je ne connais pas la peur, car la peur tue l’esprit.

J’affronte ma peur, je lui permet de passer sur moi, au travers de moi.

Et lorsqu’elle est passée je tourne mon œil intérieur sur son chemin.

Et là ou elle est passée, il n’y a rien.

Rien a part moi. »

J’ai appris par cœur cette citation et a chaque fois que je ressens une peur, je me la récite et je l’applique silencieusement. Ainsi elle me permet de contrôler ma peur et de la dissoudre.

Je pense que si ça fonctionne pour moi, cela peut fonctionner pour vous aussi.

Vous pouvez également vous aider de l’EFT dont nous avons déjà parlé dans l’article « Votre relation à l’amour en cinq questions« ,  pour en savoir plus sur l’EFT, vous pouvez également télécharger le manuel de Gary Graig, l’inventeur de la méthode en vous inscrivant ici :

Recevez gratuitement l’e-book de Gary Craig sur l’E.F.T.


 

Je vous invite également à voir et a pratiquer cette excellente vidéo de Caroline Dubois qui vous guide pour vous débarrasser de vos angoisses :

Fin de l’anxiété et des angoisses avec l’EFT

 

Parfois et en fonction de vos traumatismes d’enfance, il peut s’avérer nécessaire de recourir à l’aide d’un professionnel, d’un thérapeute, n’hésitez donc pas à consulter pour vous faire aider dans votre démarche.

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :