Fusée évocatrice

Le sexe après l’accouchement: 5 idées reçues

Le sexe après l’accouchement est un sujet important pour les couples qui décident d’être parents et mine de rien c’est une étape dans la relation amoureuse. J’ai donc le très grand plaisir d’accueillir Jennifer pour vous parler de ce sujet parfois délicat.

Quant à Jennifer, elle passe son temps à rechercher des moyens d’améliorer le monde… Passionnée d’art, de neurosciences, d’éducation et de l’être humain en général, elle anime un blog sur l’éducation positive et un autre sur l’art tibétain (Tangkas). Elle est toujours prête à partager ses expériences avec les autres pour aller encore plus loin.

Le sexe après l’accouchement : 5 idées reçues par Jennifer

En voilà une bonne question.
Et tellement difficile d’y répondre.
Mais on va tout de même voir quelques pistes.

Parce que après tout, on a beau dire, mais le sexe à une place très importante au sein du couple.
Et après avoir subit une vrai révolution interne et s’être fait littéralement « exploser » le vagin, l’idée de repratiquer du sexe un jour semble beaucoup moins excitante…
Quand je parle de sexe, je parle de pénétration bien-sûr car c’est le seul truc qui pose « problème » finalement.

Moi-même je me suis posée beaucoup de questions sur le sexe après l’accouchement et mon homme aussi.
Donc, lorsque nous allions aux visites de contrôle et aux préparations à l’accouchement, nous ne nous gênions pas pour poser toutes les questions en rapport avec le sexe. Après tout, ils sont là pour répondre aux questions aussi.
Une sage femme à la maternité nous a raconté qu’un jour, elle est rentrée dans la chambre d’une maman qui avait accouché la veille, et elle l’a surprit entrain de faire l’amour avec son mari… le lendemain de l’accouchement. Même elle avait du mal à le croire! Mais pourquoi pas, si les deux se le sentent.
Bref, du coup, même si l’on ne sait pas tant que nous ne l’avons pas vécu, nous avons pu nous faire une idée et nous rassurer.

Je pense que se rassurer permet de moins se prendre la tête et du coup, ça ce passe mieux.

Alors voyons de plus près les idées que l’on se fait sur le sexe après l’accouchement, qui sont parfois vrais, parfois fausses.

1- Il faut attendre plusieurs semaines après l’accouchement pour faire l’amour:

Oui et non. En fait le système médical préconise d’attendre 3-4 semaines pour plusieurs raisons:
-les saignements
-la cicatrisation
-les risques d’infection…
Ça c’est pour le côté physique. Dans les faits, il n’y a pas de règles fixes. Toutes les mamans sont différentes, tous les accouchements aussi.

Alors ça se fait quand madame et monsieur se sentent prêts. Repensez à l’anecdote de la sage femme un peu plus haut…
De toute façon, il me semble que si l’on est un peu à l’écoute de son corps, on sait instinctivement quand c’est bon (sans jeu de mot bien sûr -bon ok, elle était facile celle-là).

Le sexe après l'accouchement. Accouplement de sauterelles

2- Physiquement tout est ok, mais dans la tête, ça suit pas:

Il faut l’accepter, c’est pas grave, ça reviendra plus tard. Il y a un tas de raisons qui expliquent ça.
L’énergie que demande nouveau bébé, la fatigue, les hormones toutes chamboulées, etc.  Comme la nature est bien faite, elle a prévue d’augmenter la production de prolactine pendant les 3 premiers mois de bébé chez la maman allaitante. Cette hormone diminue le désir sexuel, comme ça, maman est dispo 24/24.
Mais bon, encore une fois, toutes les femmes réagissent différemment donc certaines n’auront pas de baisse de désir.
Et puis parfois, il faut se jeter à l’eau. C’est comme quand on n’a pas faim, qu’on mange quand même, et là, ça ouvre l’appétit.
Alors si vous n’avez pas de soucis particuliers (dépression par exemple), tout est normal.

3- Tout est ok (corps, esprit). J’ai envie mais j’ai peur:

Ah ben oui, je comprends tout à fait. Ça a été mon cas. J’avais peur d’avoir mal. Vu comme j’avais mal lorsque je me lavais, j’osais pas imaginer autre chose. J’ai eu une belle épisiotomie (que je n’ai pas choisie, mais bon, faut faire avec).
Je vais vous raconter comment j’ai passé le cap plutôt rapidement.
Je me suis souvenue que lorsque l’on a une cicatrice, il faut la masser. Masser pour assouplir, franchement et souvent. C’est assez douloureux sur le moment (quelque soit la cicatrice) mais ça calme rapidement tous les petits désagréments.
Alors j’ai massé (je vous vois devant votre écran entrain d’imaginer la scène…). Puis au bout d’une semaine, j’appréhendais toujours mais je me suis lancée. Après tout, c’est une sorte de massage aussi (ben si, quand même).
Bref, ça faisait 2 mois que j’avais accouché.
Ces massages peuvent être l’occasion de passer du bon temps avec monsieur. Lui aussi peut mettre la main au vagin à la pâte pour remettre en état son aire de jeux préférée.

Donc, à mon avis, quand on a peur, il faut trouver le truc qui va faire qu’on va réussir à dépasser sa peur. Déjà c’est pas mal.
Mais c’est pas tout, il faut vraiment y aller en douceur. Il faudrait pas justifier cette peur et créer un blocage de plus en plus dur à dépasser.
Prendre son temps, tester des positions pour trouver ce qui est le moins douloureux, utiliser du gel intime (parfois les hormones chamboulée assèches), bref penser à tout pour être au mieux.
Parfois c’est douloureux au début puis ça passe. Parfois ça persiste.

Le mieux est d’en parler librement avec monsieur et de ne surtout pas se sentir mal à l’aise.
C’est normal d’appréhender après tout ce qui s’est passé là-dedans.

4- Et si ton vagin ne revient plus comme avant?

S’écrit l’homme. A croire qu’il ne pense qu’à ça. Bon j’avoue, ça m’a traversé l’esprit aussi. Pas longtemps mais j’y ai pensé.
Bon, pour calmer papa si vous n’êtes pas encore prête à passer des nuits torrides, collez lui bébé dans les bras, qu’il lui donne le bain, le change, lui fasse des câlins. Lui aussi ça va lui faire monter la prolactine et le calmer. Et en plus, ça vous laissera un peu de temps pour vous masser… ou finir de lire l’article, ou les deux en même temps, c’est possible ça 🙂

Bref, revenons à nos vagins.
En réalité, la vraie question est: est-ce que mon vagin va rester tout mou et mon homme va flotter dedans?
Bonne nouvelle pour vous et votre moitié: non. Le périnée est constituée de muscles. Et vous savez quoi, les muscles sont élastiques. Sinon, comment bébé pourrait passer? Alors c’est vrai que ça prend quand même un sacré coup, c’est pour ça que la rééducation existe. Mais attention, par expérience, allez voir une sage-femme pour ça, pas un kiné. En plus, ça vous apprend pleins de choses sur votre jardin secret (qui l’ai plus trop après tout ça…). Vous allez prendre conscience de tous vos muscles du périnée et du coup, en faire profiter votre homme.

Alors finalement, il est possible que le sexe soit même mieux après un accouchement qu’avant.
Je suis sûre que d’y croire aide à y arriver.

Le sexe après l'accouchement. Banane suggestive

5- Je n’ai toujours pas eu mes règles, est-ce que je peux tomber enceinte?

Je pense que de tout ce que j’ai vu, c’est la question la plus posée. Je trouve cela étonnant à notre époque, un tel manque d’information sur les rythmes féminins, le fonctionnement des règles. Mais le sujet n’est pas là.
Voyons, pour qu’il y ai règles, il faut qu’il y ai eu ovulation. Si il y a ovulation, il y a donc fécondation possible.
Alors la réponse est oui.
Même si le retour de couche n’a pas montré le bout de son nez, il est possible de tomber enceinte.
Il y a certaines croyances qui disent que les mamans qui allaitent ne peuvent être fécondes. C’est vrai à condition que bébé tête exactement à la même heure tous les jours. Quasi impossible. Donc même en allaitant, on peut procréer.
Pour vous donner une idée, j’ai allaité et uniquement allaité à la demande et j’ai eu mon retour de couche à 4 mois après l’accouchement. J’étais donc féconde avant.
En plus lorsque l’on allaite, les hormones continuent de fluctuer et peuvent influencer la régularité des règles. Difficile dans ce cas de se fier à ses règles pour une contraception naturelle.

En bref, étant donné qu’il est possible de tomber enceinte avant le retour de couche, il faut penser à un moyen de contraception ou faire attention. mais dans tous les cas, il faut savoir que oui, il est possible de se reproduire.

Conclusion

Le sexe après l’accouchement n’est pas si facile que cela pour certaines femmes.
Entre les hormones, les pensées braquées sur bébé, la fatigue, le bouleversement dans la vie de l’arrivée d’un nouveau petit être dans la maison, le traumatisme de l’accouchement (si, des fois cela peut être vécu comme un traumatisme), les « séquelles » physiques même provisoires, les changements du corps et tout et tout, et bien il faut parfois accepter de prendre le temps.
Le temps nécessaire à reprendre ses marques, à réapprendre certaines choses, à laisser cicatriser tout ça.

Après mon accouchement, j’avais la sensation de devoir réapprendre un tas de choses du quotidien. Je disais à mon homme dubitatif « laisse-moi réapprendre à vivre ». Ca n’a duré que quelques jours mais c’est vraiment ce que j’ai ressenti. Pourtant je n’ai pas vécu l’arrivée de bébé comme un traumatisme. Ca aurait pu être mieux mais bien pire aussi.

Donc il faut vraiment rester bienveillant avec soi et son homme.
Il ne faut pas oublier aussi que si monsieur à parfois du mal à comprendre et du coup peut se montrer insistant pour faire l’amour, c’est qu’il est mal informé. Il ne faut pas lui en vouloir ou attendre qu’il aille s’informer de son côté. Autant attendre qu’il vous amène la tisane que vous ne lui avez pas demandez. Il n’est pas devin et de toute façon, il n’y a que vous qui pourrez lui faire comprendre votre situation.
Alors expliquez-lui, laissez-lui la possibilité de poser des questions et expliquez vos ressentis, vos sensations. Parfois, cela peut amener des surprises très agréables. Les hommes, lorsqu’ils se sentent impliqués, peuvent vraiment faire preuve  de créativité et d’imagination. Cela permet également de mettre les choses au clair et d’éviter certains conflits dû à l’incompréhension.

Alors prenez le temps, faite-vous confiance et faites confiance en votre couple!

Jennifer du blog http://astuces-bienveillantes.com/
Facebook: https://www.facebook.com/AstucesBienveillantes

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :